Le syndicat des travailleurs maliens se dit "satisfait" du suivi de son mot d’ordre de grève

  L'Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) qui a entamé lundi une grève de cinq jours ouvrables s’est dit "satisfaite" du suivi de son mot d’ordre à Bamako et au Mali.
Par Ange TIEMOKO MALI - BAMAKO18 MAI

150
FCFA

Réconciliation: Diabré appelle les Burkinabé à "garder de la mesure" dans leurs propos

Le ministre de la Réconciliation nationale Zéphirin Diabré, a appelé lundi à Ouagadougou les Burkinabé à "garder de la mesure" dans leurs propos, pour parler "des crimes de sang ", au cours d’une rencontre avec le Conseil supérieur de la communication.    
Par Epiphanie GBOLIE BURKINA FASO - OUAGADOUGOU17 MAI

100
FCFA

Le syndicat des travailleurs maliens se dit "satisfait" du suivi de son mot d’ordre de grève

18/05/2021 09H 20 GMT

Réconciliation: Diabré appelle les Burkinabé à "garder de la mesure" dans leurs propos

17/05/2021 19H 41 GMT



publicité

Retour Gbagbo en Côte d’Ivoire: "Je n’ai aucune raison de douter de la bonne foi de Ouattara", affirme Koné Katinan

ABIDJAN, 17 mai 2021 - 19H47 GMT [ALERTE INFO]

150 FCFA


 

Justin Koné Katinan, cadre du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) et chargé de la commission accueil pour le retour de Laurent Gbagbo, a affirmé lundi qu’il n’a "aucune raison de douter de la bonne foi du président ivoirien Alassane Ouattara" qui avait dit que l’ex chef d’Etat et Charles Blé Goudé, acquittés par la Cour pénale internationale (CPI) peuvent rentrer au pays quand ils le veulent.

...

Covid-19: le Burkina compte 27 cas actifs sur 13.397 contaminés au 16 mai

OUAGADOUGOU, 18 mai 2021 - 14H53 GMT [ALERTE INFO]

100 FCFA


Au 16 mai, le Burkina compte 27 malades du Coronavirus encore sous traitement sur 13.397 contaminés avec aucun nouveaux cas, 64 guérisons enregistrés le 26 février, a annoncé mardi le Service d’information du gouvernement, dans une note.

...

Burkina /manifestations élèves: la fédération étudiante et scolaire exige une enquête après le décès survenu à Kongoussi

OUAGADOUGOU, 18 mai 2021 - 13H44 GMT [ALERTE INFO]

100 FCFA


La Fédération estudiantine et scolaire pour l’intégrité au Burkina Faso (FESCIBF), a exigé mardi à Ouagadougou l’ouverture d’une enquête, après le décès fin avril d’une élève à Kongoussi (centre-nord), à la suite d’une manifestation pour dénoncer les reformes entreprises par le gouvernement, lors d’une conférence de presse.

...