Logo de alerte info

En temps réel


ACTUALITE

Nouvelles tueries à Tanwalbougou: Le CICR "alarmé par une érosion du droit humanitaire" au Burkina

 

Le chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) au Burkina, Laurent Saugy a déclaré jeudi à Ouagadougou être "alarmé par une érosion du respect du droit humanitaire dont les civils paient un très lourd tribut",  réagissant à la découverte le 30 juin de sept corps d’individus morts par balle à la lisière de Boumoana près de Tanwalbougou (Est Burkina), plus d'un mois après ceux retrouvés en mai, dans une note.



 
   

 

Lire egalement

Voir plus d'articles