Logo de alerte info

En temps réel


ACTUALITE

Dans la crise malienne, des contestataires menacent de s’en prendre aux expatriés en cas de sanctions de la CEDEAO

 

Un groupe de jeunes Maliens, se réclamant du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) du Mali, qui réclame depuis deux mois "la démission du chef de l’Etat malien Ibrahim Boubacar Kéita (IBK)" a, dans une vidéo menacé de s’en prendre aux expatriés de la sous-région, en cas de sanctions de la CEDEAO contre leurs actions.



 
   

 

Lire egalement

Voir plus d'articles