Logo de alerte info

En temps réel


ACTUALITE

Human Rights Watch accuse l’armée malienne et burkinabè d’avoir commis de "graves violations des droits humains" lors des opérations contre les groupes armés

Les opérations militaires menées par les forces armées du Mali et du Burkina Faso afin de "contrer la présence croissante de groupes armés islamistes" dans le centre malien ont occasionné de "graves violations des droits humains", a dénoncé Human Rights Watch, dans un rapport publié vendredi.



 
   

 

Lire egalement

Voir plus d'articles